Bilan de Fin d’année

L'année est terminée pour les élèves de l'enseignement Robotics car nous avons annualisé les heures de cours: c'est bien plus amusant de travailler sur les robots avant qu'ils ne soient présentés. C'est donc l'heure du bilan après une année marquée par la déception de ne pas traverser l'Atlantique mais aussi par une diversification des compétences abordées dans cet enseignement ainsi que de belles distinctions dans chacun des trois concours, aux exigences bien différentes, retenus cette année.

Les jurys du concours Faites de la Science sont particulièrement attentifs à la qualité des présentations, aux efforts de vulgarisation et à la démarche scientifique retenue dans le projet. L'objectif d'adapter la physique des instruments de musique à la production de sons par des robots était bien adapté à ses exigences. Malheureusement nous nous sommes limités à une approche expérimentale sans chercher à modéliser mathématiquement les phénomènes afin de pouvoir les exploiter de manière optimale. Par ailleurs, un manque évident de préparation par rapport aux autres équipes, ne pouvait guère leur permettre d'obtenir mieux qu'une troisième place lors de la deuxième phase de qualification.

Le concours académique de robotique Robofesta constitue toujours un rendez-vous incontournable et certainement celui que nous avons abordé cette année avec le plus de chance de réussite : même si généralement nos adversaires sont des lycéens en classe de terminale sciences de l'ingénieur, nos élèves de seconde travaillent une année entière sur leurs robots et bénéficient de l'expérience accumulée depuis cinq ans déjà.

Cette année ils ont obtenu un cinquième titre de champion académique dans la catégorie Lycée. La qualité de leurs réalisations a même incité les membres du jury à leur décerner le premier Prix Spécial de cette compétition.

Il nous semblait difficile de se distinguer lors du concours régional de vidéos Raconte ta Science tant les compétences exigibles différaient particulièrement de notre domaine de prédilection: la technologie et en particulier la robotique. Mais le groupe d'élèves en charge de cette réalisation s'est avéré particulièrement autonome et compétent : seul l'écriture du script a bénéficié du conseil des enseignants. Leur travail étant dès lors à peu près cadré, ils ont réalisé les répétitions, les prises de vue et le montage de manière plutôt secrète (ce qui explique d'ailleurs la perfectibilité de l'accent anglais des acteurs). Et le résultat est plutôt flatteur : le prix du jury dans la catégorie Lycée mais aussi le prix du public face à 18 autres réalisations.

Cette année il y a donc bien eu une diversification des compétences abordées : en plus de la découverte de l'électronique, de la mécanique et de l'informatique à travers la réalisation de robots, en plus des activités en anglais axées sur la présentation des robots nous avons demandé aux élèves de se pencher sur la physique des instruments de musique mais aussi d'acquérir des compétences dans la réalisation de vidéos. Par ailleurs, les élèves se sont pleinement investis dans diverses actions dont l'animation d'un stand durant la fête de la science, la vente de croissants pendant les récréations matinales et la réalisation de paquets cadeaux chez un de nos partenaires. Nous avons alors souhaité fêter une année riche en émotions en leur faisant découvrir vendredi dernier Les machines de l'Île à Nantes.

Rango et C'hoala étaient du voyage. Rango s'est particulièrement plu dans la serre tropicale alors que comme à son habitude C'hoala nous a divertis par ses pitreries.

This entry was posted in non-classe. Bookmark the permalink.