Monter sur le podium, c’est déjà une performance.

La série de 11 titres consécutifs dans des compétitions régionales, nationales ou internationales a pris fin jeudi dernier. Nos élèves n'ont néanmoins pas démérité : ils ont décroché la troisième place dans une compétition qui s'est avérée particulièrement exigeante.

Ils ont présenté quatre démonstrations de nos robots : quelques pas de la base inférieure de nos robots ainsi que trois productions sonores réalisées par notre guitare, notre flûte et notre xylophone. Notre travail sur la physique des instruments de musique se prétait bien à ce type de concours : comprendre leurs fonctionnements et les adapter aux caractéristiques de nos robots. Malheureusement nous avons trop axé notre présentation sur nos résultats et pas assez sur le questionnement scientifique, les expériences réalisées et la justification de nos choix technologiques.

A "Faites de la science", les gagnants ont proposé une analyse du phénomène de gélification et nous avons été impressionné par la maîtrise du sujet, la qualité de la présentation et les efforts de vulgarisation des trois demoiselles de première S du lycée Pierre Guéguin de Concarneau. Nous leur souhaitons de briller également lors de la finale à Montpellier et de porter au plus haut les couleurs de la Bretagne.

On ne peut évidemment gagner à chaque fois; en particulier lorsqu'on sort de nos domaines de compétences. L'annulation des Jeux Olympiques de Robotique à San Francisco nous a amené à nous inscrire à un concours généralement plus axé sur les sciences que sur la technologie. "Faites de la science" reste néanmoins une expérience particulièrement enrichissante et surtout l'opportunité de rencontrer d'autres équipes toutes aussi motivées pour comprendre et faire progresser leurs connaissances.

Les élèves étaient bien sûr un peu déçus par cette troisième place mais ils attendent avec impatience Raconte ta science et surtout Robofesta.

This entry was posted in non-classe. Bookmark the permalink.